SPECTACLES :



Apparition, disparition.
Un vrai spectacle de magie :
tout est faux.





Un spectacle d'illusions pour trois magiciens avec Bertrand Crimet et Carmelo. Créé en 1998, au théâtre du Ranelagh, Paris.



PRESSE :

Aujourd'hui, ils remettent l'illusion au goût du jour, et au centre d'une rêverie théâtrale.
Télérama

Les Escamoteurs tirent I'art de Robert-Houdin vers un classicisme ironique. L'étrange surgit d`un vieux grimoire, référence à une certaine tradition : un papillon s'envole de ses pages qui prennent feu, et se propage un véritable incendie de tours de passe-passe. Gobelets magiques, homme transpercé, lévitation, guéridon hanté, mangeur de coton, lunettes voltigeuses... L'originalité tient beaucoup à la magie plurielle.
Libération

Ìt's magic ! Les Escamoteurs are three modern-day conjurors who are up to every trick in the ancient book of magic. Their how features all sorts of illusions and their colourful acts mix mystery and poetry with a generous helping of humour and lies.
Eurostar

Tout est faux, tout est vrai, tout est magique. Abdul Alafrez, Carmelo et Bertrand Crimet sont les Escamoteurs. Ils renouvellent cet art millénaire qu'est l'illusionnisme. Faire disparaître, réapparaître est leur spécialité. C'était dans la main, cela n'y est plus, c'était dans l'oreille. Les mains sont agiles, les doigts font un ballet que l'on suit avec attention sans rien voir et sans rien comprendre. Ils nous invitent à passer les portes du mystère.
Pariscope


Sans temps mort, en une suite de tableaux vivants où se mêlent le gag, la poésie et l'effet de surprise, ils se jouent de l'eau, de l'air et du feu. Mais chaque fois ils apportent un petit plus à l'effet magique. Ainsi la fameuse boule argentée qui semble voler derrière un foulard se transforme-t-elle peu à peu, ici, en masque dissimulant progressivement le visage du manipulateur. Etonnant également, au final, le numéro de lévitation sur deux bambous.
Figaro